La chkobba vise l’Amérique sur le net

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La chkobba vise l’Amérique sur le net

Message  Admin le Sam 26 Déc - 21:07

Tunisie : La chkobba vise l’Amérique sur le net

La Chkobba est en passe de devenir l’attraction numéro des facebookeurs tunisiens. Mais voilà que notre chkobba 3arbi a été usurpée par un site américain, à grand renfort de facebook ads et d'invitations forcées.

La chkobba, voilà un jeu de cartes typiquement tunisien, symbole incontesté du légendaire café tunisien, des chichas et des pauses café interminables ! Qui ne s’est jamais adonné à ce jeu déjà centenaire en compagnie d’une bande d’amis dans le café du coin ? Autant dire que tout bon tunisien qui se respecte a nécessairement joué une partie, au moins une fois dans sa vie.


Mais voilà que le passetemps favoris des tunisiens s’adapte aux nouvelles technologies. Ainsi, les bonnes vieilles cartes usagées estampillés RNTA cèdent la place à des cartes virtuelles, mais pas n’importes lesquelles, car elles sont proposées par le réseau Facebook himself.

En effet, outre ses diverses fonctions communautaires et son chat intégré, le site de Mark Zuckerberg est également célèbre pour ses jeux qui attirent de plus en plus d’internautes. Et il y’en a pour tous les goûts : des jeux de mots en passant par les jeux d’échecs, de stratégie, de cartes et plus dernièrement de Chkobba 100% tunisienne!


L’application Chkobba en ligne est en passe de devenir l’attraction numéro des facebookeurs tunisiens et pour cause : elle permet de jouer des parties très bien présentées. Intégrant plusieurs degrés de difficulté, grâce à un graphique pas trop mal réussi le café crème et la cigarette fumante posés sur le recoin de la table). Cette application flash promet des heures et des heures de jeu en perspective, tellement la sensation est prenante.

Au cœur d’une polémique

Et la chkoba en question est l’œuvre de Kais Ezzine, jeune développeur tunisien, créateur du site Resto-Tunisie.com. Seulement l’intégration de ce jeu de cartes sur Facebook ne s’est pas fait sans heurts…

Lancé à l’origine par la société Webcarré, ce jeu de Chkobba a depuis suscité la convoitise d’autres développeurs qui ont tenté à maintes reprises de se l’approprier par tous les moyens possibles. Apparu sur le réseau social le 9 Aout 2008 en version non officielle, ce n’est qu’en 2009 que les tentatives de spoliation se sont accrues.

Mais comble de l’ironie, voilà qu’une version officielle subtilisée «a eu un succès fulgurant et atteint plus de 136000 utilisateur en a peine 4 jours» renchérit Kais Ezzine qui, pourtant, ne s’est pas laissé faire en allant contacter directement ce pseudo-développeur.

Et ca ne s’est pas arrêté là, car plusieurs clones pirates de l'application sont également apparus juste après sur internet. Et le pire, c’est qu’elles distillaient les spams à volonté.

Même les Américains s’y intéressent

A l’exemple de chkobba 3arbi, usurpée par un site américain qui, toujours selon notre développeur «n’a contracté la moindre autorisation ni demande préalable afin de lancer l’application et ce, à grand renfort de facebook ads et d'invitations forcées» !


En effet, une fois sur l'application, une boite de dialogue vous propose d'inviter vos amis. Tant que vous répondez par non, la fenêtre se rouvre à l’ infini, obligeant ainsi l’utilisateur à toujours accepter, invitant de gré ou de force vos amis… C’est ce qui résume en partie le succès du jeu !

Enclenchant immédiatement une procédure judiciaire à l’encontre de cette société, Kais Ezzine souligne «J’ai été au début confronté aux contrariétés liées à la nationalité de cette entreprise. Il a donc été nécessaire d’avoir recours à un avocat basé aux Etats-Unis qui a enclenché des poursuites directement au pays de l’Oncle Sam». Kais précise : «Vu mon acharnement, et mon insistance, cette société, a préféré retire notre SWF et le faire copier par une société indienne, ce qui a donné naissance, à leur chkobba 3arbi».

Mais à force de batailler, l’horizon a fini par s’éclaircir pour Kais. Il explique «Après une plainte déposée sur Facebook, ce dernier a joué le rôle de médiateur et a plus ou moins calmé le jeu entre les deux partis». Avant d’ajouter « Cependant, ils m’ont ensuite recontacté dans le but d’obtenir un accord à l’amiable».

D’un ton moralisateur, Il souligne le fait que «ces vols à répétition nous nuisent gravement et les procédures sont longues […] J’en appelle donc au bon sens et a la solidarité des amateurs du jeu pour révéler ces piratages afin de pouvoir continuer à proposer de nouvelles versions».

Autant dire qu’on pourra dès à présent jouer sans pour autant noyer les boites de réception de nos amis de publicité forcée !!! Kais déplore toutefois la perte de fans et les amateurs du jeu qui pendant ce temps là, se sont dispersés sur d’autres versions piratées.

source: tekiano.com
avatar
Admin
Admin

Messages : 123
Réputation : 13
Date d'inscription : 31/10/2009
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur http://jaw-tounes.zikforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum